-= Le Forum du Club Aéromodéliste de Courcelles-les-Montbéliard =-


    Réparation après crash

    Partagez
    avatar
    Pascal2559

    Messages : 279
    Date d'inscription : 29/04/2015
    Age : 59

    Re: Réparation après crash

    Message  Pascal2559 le Mar 25 Sep 2018 - 21:16

    Salut Laurent,

    Les tourillons doivent, de préférence, se loger dans le couple situé au niveau du bord d'attaque de l'aile.
    J'ai compris, en voyant tes photos, que ceux-ci se logeront dans une pièce située à environ 1/4 de corde à partir du bord d'attaque.
    Pourquoi n'as-tu pas mis cette pièce au bord d'attaque ?

    Si tu veux conserver cette conception, il faut que tu améliores la tenue de tes tourillons. Une solution serait de réaliser une pièce de liaison entre les tourillons et les deux nervures centrales, pour permettre une bonne tenue en vol.
    Si le bloc est simplement collé sur le coffrage de l'aile, celui-ci va s'arracher en cas de ressource un peu brutale. Renforcer avec des triangles en arrière de la pièce ne règlera pas le problème.
    avatar
    Laurent

    Messages : 376
    Date d'inscription : 10/04/2018
    Age : 53

    Re: Réparation après crash

    Message  Laurent le Mar 25 Sep 2018 - 21:29

    Salut Pascal,

    Cette conception me semblait valable jusqu'à ce que je comprenne qu'effectivement, collé à cet endroit, je risquais un arrachement pur et simple, même juste avec une forte rafale de vent, (pas pensé à tout malheureusement).
    Juste avant ce dernier message, j'avais déjà démonté ma première solution, et je regardais une solution avec un renfort en CTP, mais ça ne me plaisait pas trop.
    Je vais donc mettre ma pièce sur le bord d'attaque comme tu me le conseil.

    Merci,

    @+
    avatar
    Damien25

    Messages : 988
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 41

    Exemple..

    Message  Damien25 le Mer 26 Sep 2018 - 0:23

    Laurent,

    Un exemple, planche wing1

    https://www.rcgroups.com/forums/showpost.php?p=22339599&postcount=10248

    L'autre solutio et de lier tes nervures avec des 'pseudo clef d'ailes'. En ctp, sur 2 clefs, une roche du BA et l'autre proche du longeron.

    Entailler es nervures sur le 1/3de la hauteur pour glisser ces clefs (ep 3m côté longeron et 2x3 côté BA).

    Après tu refermes tout, et tu perces pour y mettre les tourillons..

    Bon courage

    Damien
    avatar
    Gerard25

    Messages : 862
    Date d'inscription : 05/03/2013
    Age : 69

    Re: Réparation après crash

    Message  Gerard25 le Mer 26 Sep 2018 - 7:51

    Quelques grammes en plus pour une réelle solidité .

    Cela peut éviter une destruction totale suite à une ressource un peu forte

    Gerard
    Vieux Smiley
    avatar
    Pascal2559

    Messages : 279
    Date d'inscription : 29/04/2015
    Age : 59

    Re: Réparation après crash

    Message  Pascal2559 le Mer 26 Sep 2018 - 10:31

    Il faut voir comment l'aile accoste le fuselage au bord d'attaque.
    Si le couple du fuselage arrive au moins au niveau de la moitié du profil, il est possible d'utiliser un seul tourillon, monté au centre, dont le logement sera percé dans les deux nervures terminales des ailes D et G.

    Il est possible d'incliner légèrement le tourillon pour qu'il bascule un peu sur l'AV, de façon à laisser suffisamment de matière au niveau du couple du fuselage.

    Sinon, la solution de Damien en reprenant deux pièces de CTP qui vont chercher les nervures est bien aussi.

    Sur mon Bipe, j'ai implanté un gros bloc de balsa entre le bord d'attaque et les longerons, dans lequel j'ai percé les alésages recevant les tourillons.
    Mais c'est plus facile car le fuselage est au niveau de l'intrados de l'aile (aile basse).
    avatar
    Damien25

    Messages : 988
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 41

    Encore une autre solution !

    Message  Damien25 le Mer 26 Sep 2018 - 12:05

    Salut,

    Et si problème d'accostage en Z, une autre solution va bien également !

    Il s'agit de doubler les nervures centrales avec du CTP (aviation)qui ressortent dans ton cas à l'intrados et qui font un pion de centrage...

    Un exemple sur mon spit :

    Fente dans le couple :



    Pion de centrage (issu de la nervure d'emplanture, mais rien n'empêche de mettre des fausses nervures de part et d'autre des nervures existantes) :


    Je l'ai planté violemment une fois (sur un lancé par grand vant, c'était avant de tou refaire et d'y mettre un train rentrant) : ça n'avait pas bougé (mais le reste si ;o)) ).

    Bonne rélfexion !

    Damien
    avatar
    Gerard25

    Messages : 862
    Date d'inscription : 05/03/2013
    Age : 69

    Re: Réparation après crash

    Message  Gerard25 le Mer 26 Sep 2018 - 13:27

    Pour Une aile haute il faut préférer deux tourillons

    Tous les efforts en cours de vol auront tendance à chercher à désolidariser l'aile du fuselage

    Ceci n'est pas le cas d'une aile basse ou seuls les manœuvres en inverses auront cette tendance .
     
    Sur le Djinn un seul tourillon central Diam 6mm
    Sur le Taurus idem mais c'est un composite issu d'une flèche avec un rond en bois dur à l'intérieur

    Gerard
    Vieux Smiley
    avatar
    Pascal2559

    Messages : 279
    Date d'inscription : 29/04/2015
    Age : 59

    Re: Réparation après crash

    Message  Pascal2559 le Mer 26 Sep 2018 - 15:47

    En phase avec Gérard.
    Sur mes ailes basses, j'aime bien mettre quand même deux tourillons.

    Je mettais des tourillons de 8 mm mais je suis passé à 6 mm. Plus faciles à implanter et assez costaud.

    J'avais un Commander 2 qui n'avait qu'un seul tourillon en aile basse.
    Le Piper J3 mousse de chez HK a la même conception que le Spit de Damien.

    Finalement, je pense que c'est la solution à retenir pour le Solostar.
    avatar
    Laurent

    Messages : 376
    Date d'inscription : 10/04/2018
    Age : 53

    Re: Réparation après crash

    Message  Laurent le Jeu 27 Sep 2018 - 18:23

    Salut tout le monde,
    En tout cas en voilà des idées et des débats.
    Donc comme je le dit souvent, une image parle plus qu'un discours.
    Voici donc comment ce présente le problème.
    Déjà le bord d'attaque est assez loin du premier couple.



    Donc la meilleure solution ?

    J'aime bien la solution comme sur la photo de Damien, et je pensais mettre une pièce de chaque côtés de la nervure centrale en z comme ça j'ai l'équivalent de deux tétons, est-ce une bonne idée ou pas ?

    Mais reste le problème de l'éloignement du premier couple.

    @+
    avatar
    Pascal2559

    Messages : 279
    Date d'inscription : 29/04/2015
    Age : 59

    Re: Réparation après crash

    Message  Pascal2559 le Jeu 27 Sep 2018 - 20:21

    Salut Laurent,

    Ce n'est pas un problème, il faut juste rajouter un faux couple collé sur les flancs et renforcé avec des renforts triangulaires, par exemple.

    Ce n'est pas facile de juger sur des photos, si tu veux passer à la maison avec ton avion, je suis dispo.
    On choisira la meilleure solution avec les pièces en main.

    Contenu sponsorisé

    Re: Réparation après crash

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 10 Déc 2018 - 5:14