-= Le Forum du Club Aéromodéliste de Courcelles-les-Montbéliard =-


    BARON 1914 Briot de 1990...

    Partagez
    avatar
    Damien25

    Messages : 710
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Ailes, la suite !

    Message  Damien25 le Sam 6 Jan 2018 - 0:39

    Bonsoir à tous,

    Merci Phil'... On verra bien !

    Donc sur l'aile, découpe des clefs d'aile :



    Elles ne sont pas prête d'être montée, car je viens de me rendre compte que j'étais en rade de Samba.... Zut et re-zut, alors qu"on a fait la commande groupée chez Weymuller y'a 3 semaines...

    En attendant je continue sur les ailes... A ma grande surprise, je constate que le bord de fuite est trop court d'au moins 5mm, de tout façon il est abimé : j'en retire 10mm sur toute l'envergure et je recollerai un bout sur toute l'envergure.

    Dans ma jeunesse et mon innocence (y'a 26 ans !) j'avais fait des ailerons énormes pour gagner en efficacité, en prime du diedre qui avait fondu !! Imaginez : 70mm d'ailerons pour 250mm de corde d'aile, il couvriraient environ 28% de la corde, pire que sur un extra !

    Décision est donc prise d'opérer aussi de ce côté là, retrait du faux bord de fuite au niveau de l'aileron et de la lisse qui y était collée :



    Ensuite je recolle une lisse tout neuve, à la PU pour une fois, car il restait de petits résidus de colle, et j'avais peur de manquer d'adhérence avec la colle blanche :



    Ensuite, je découpe un bloc de 12 moignons de nervures pour se reprendre sur les existantes :





    Après celà, les nervures sont recoupées pour y adjoindre les moignons. Une fois fait, une planche de CTP 4mm entaillée à mi-hauteur pour chaque nervure assure le faux bord de fuite.

    Les moignons sont collés à la cyano, et le faux bord de fuite à la colle blanche. Une fois poncé on y verra que du feu !

    1 ou 2 goussets viendront renforcer les coins :



    Après quelques finition et collage du bord de fuite, je pourrai passer à l'autre aile !

    Bonnes constructions à vous,

    Damien
    avatar
    Damien25

    Messages : 710
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Bientôt la gauche....

    Message  Damien25 le Sam 6 Jan 2018 - 23:48

    Bonsoir à tous,

    Je continue sur mon aile droite, qui est bientôt terminée.

    Ponçage de mes 'prolonges' de nervures et du faux bord de fuite. En parlant du bord de fuite, j'ai prolongé le bord de fuite pour permettre de finir de reconstituer la partie centrale. Je l'ai également rallongé dans l'autre sens pour retrouver la 'bonne' corde et que les nervures filent bien :



    Puisque je vais y mettre des ailerons, préparation du logement et du support de servo :







    La trappe est fixée devant et derrière (4 vis) sur une traverse balsa 5mm + 2mm de CTP. De petites baguettes 4x4 donnent un appuis latéral.

    Les servos sont pris dans mon stock : des Hitec HS65hb de 1,8 / 2,2kg.cm sous 4,8 / 6 V. Ils sont vissé sur de petits taquets collés sur le couvercle.

    Petite excentricité, je vais intégrer des diodes sous l'entoilage (une dans chaque aile et une dans le fuselage) :



    La nervure sera percée et renforcée par une fausse nervure, fibres verticales. Un second trou sera réalisé sur la nervure en regard pour permettre un peu de diffusion de lumière dans le secteur de nervure suivant.

    Tout ça, ce sera pour demain...

    Sur ce, bonnes constructions à vous,

    Damien
    avatar
    Gerard25

    Messages : 704
    Date d'inscription : 05/03/2013
    Age : 69

    Re: BARON 1914 Briot de 1990...

    Message  Gerard25 le Dim 7 Jan 2018 - 8:10

    Belle réparation Applaudissement Applaudissement Applaudissement

    En construire un nouveau n'aurai pas pris plus de temps lol! lol! lol! 

    Gerard
    Vieux Smiley
    avatar
    Damien25

    Messages : 710
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Ailerons...

    Message  Damien25 le Lun 8 Jan 2018 - 0:03

    Bonsoir à tous,

    En effet Gérard... Je n'aurais pas mis plus de temps à refaire l'aile de A à Z... mais je serais sortis de l'esprit, ce Baron est mon premier avion : si je n'hésite pas à faire le nécessaire pour assurer sa fiabilité et un comportement sain, je tente malgré tout de sauver le maximum de ces pièces agées de 27 ans !

    Ce soir, quelques finitions sur l'aile D (encore...) et réalisation des ailerons...

    Ces derniers sont fait en structure, sans reprendre mes méthodes fétiches, mais en collant au mieux à la structure d'origine...

    De même, j'ai décidé de les articuler à l'extrados, via du Blenderm, ce qui aura pour effet de limiter le lacet inverse (l'articulation à l'extrados, pas le blenderm lol! ).

    Du coup, je réalise à la volée 12 queue de nervures, en bloc 'en l'air' :



    Au bord de fuite, un bout de balsa de 6mm x 25mm qui sera évidemment biseauté (comme le reste de l'aile).
    Au faux bord de fuite, une planche de balsa 3mm collée 'en biais'.
    Entre les 2 les queues de nervures et de chaque côté une fermeture en balsa 3mm.

    Pour gagner du temps, je colle tout à la cyano ce coup là :



    Si vous avez bien bossé, tout est droit ! collage du faux bord d'attaque et des fermetures latérales :


    Les queues de nervures n'ont pas été collées de manière régulière.... elles sont en fait alignées sur celles de l'aile... qui ont un espacement proportionnel à ma dextérité de l'époque ;o) :



    Plus qu'à raboter / poncer et coller l'assise du guignol en regard du servo d'ailerons.

    En l'état c'est léger et rigide, pas de regrets donc !

    Sur ce, bonne constructions à vous !

    Damien
    avatar
    Damien25

    Messages : 710
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Pas de nouvelle, bonne nouvelle...

    Message  Damien25 le Mar 9 Jan 2018 - 23:42

    Bonsoir à tous,

    Pas de nouvelles, bonne nouvelles... Rien de trés neuf en fait, car je suis passé sur l'aile G... qui ressemble curieusement à la droite !

    Comme toujours, ça va plus vite que l'autre côté car on est rodé et on applique les petites astuces qui vont bien... d'ailleurs, en 1990 j'avais dû ĉômmencer par la D car l'aile G est mieux finie que la D ;o)

    Pour couronner le tout, ma commande de bois devrait arriver d'ici Jeudi : je n'aurai donc pas de temps mort et je vais bientôt pouvoir assembler les 2 ailes !



    Voilà tout, la suite demain !

    Bonnes constructions à vous, et bons vols, le ciel se dégage un peu !

    Damien
    avatar
    Damien25

    Messages : 710
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Lime à épaissir...

    Message  Damien25 le Jeu 11 Jan 2018 - 23:25

    Bonsoir à tous,

    Hier, Baron Off... je faisais du tour pour remettre un beau cone maquette sur mon vénérable corsair : bien volé ce midi, soleil et 0 vent !

    Miracle, la commande est arrivée : le plein de bois est refait, Rack plein :



    J'ai au moins 8 planches de chaque épaisseur (1, 1.5, 2, 2.5, 3, 4, 5, 6) plus quelques planches en 8 / 10, en samba 3 et 4 et des plaques de CTP de 0,4 à 5mm...

    De quoi faire quelques zincs !

    A noter que le bois de Weymuller est beau, homogène, et assez léger (surtout les planches de 5mm qui sont magnifiques et légères).

    Ma référence : une planche de 1mx10cm doit faire entre 1 et 1,2 fois son épaisseur (en 1/100ièmes) en g...

    Une 50/10 doit sortir entre 50 et 60g par exemple.

    Retour sur le Baron : réalisation de la gouverne d'aileron de l'aile G, du logement de servo + quelques finitions :



    J'ai commencé à débiter les longerons pour demain, car demain : c'est lime à épaissir ! Découpe en biseau de tous les longerons et des différentes lattes pour les abouter !

    Sur ce bonnes constructions à vous, et bons vols !

    Damien
    avatar
    Damien25

    Messages : 710
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Le bout des bouts !

    Message  Damien25 le Dim 14 Jan 2018 - 0:02

    Bonsoir à tous,

    J'attaque le bout des bouts ! Aboutage des lisses et longerons !

    Découpe et prolongation effectuée hier :




    Tout ça est soigneusement ajusté, 2 'rails' en samba, couverts de scotch premettent d'assurer l'alignement.

    Les lisses en balsa (et le bord d'attaque) sont collées à la cyano. Les longerons sont collés à la colle blanche.

    Ensuite j'attaque les rainures dans les blocs de nervures pour assurer le passages des longerons :



    Ajustement de la clef d'aile sur les nervures et mise en place à blanc... Ca nécessite un certain jus de meninges pour que tout ça soit montable... j'aurais dûˆâbouter le longeron supérieur après mise en place des clefs !



    Au final, ce seront trois clef en CTP multiplis 2mm qui lieront les deux ailes : ça ne bougera pas !

    A noter que pour le coffrage des 2 premières nervures, j'ai dégraissé les nervures de 2mm et les bouts de coffrages viendront entre les lisses : technique utilisée sur mon mini Piper et qui marche finalement plutôt bien.

    Bons vols et bonnes constructions à vous !

    Damien
    avatar
    Damien25

    Messages : 710
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Ajustage...

    Message  Damien25 le Lun 15 Jan 2018 - 23:38

    Bonsoir à tous,

    Un vrai casse tête pour refaire ce baron nickel avec mes clefs d'ailes... j'aurais pu faire plus simple !

    Bref, pour que tout ça se monte nickel, il faut que j'ajuste tout ça aux petits oignons... pour compléter, je m'étais planté sur les nervures au niveau de la clef d'aile, qu'il a fallu que je refasse hier.

    CE soir donc, ajustage fin des clefs d'ailes pour que tout rentre pile-poil avec un jeu trés réduit. Voilà à quoi ressemble le 'noeud central' de ce Baron :




    Les deux fausses nervure centrale sont en CTP 3mm, elle seront juste à côté des trous de fixation de l'aile. Elle s'encastrent en tenon dans la clef.

    Sur la partie centrale, les rainures pour les lisses sont plus profondes, car ces dernière seront sous le coffrage.

    Tous les coffrages sont uniquement à l'extrados.

    Pour couper, ajuster la longueur des lisses avant collage, je trace à l'équerre la césure à l'intrados. Un gabarit à 93° permet de reporter les passages sur toutes les lisses :



    Une fois la nervure parfaitement en place, les lisses qui dépassent sont directement arasées à la scie japonnaise.



    On voit bien la philosophie globale... avec les 3 clefs en CTP 2mm... Je me pose même la question de les coller à la colle blanche ! sinon ce sera résine époxy bien fluide pour que ça pénètre.

    Reste à vérifier préparer l'autre côté et je colle !

    Bonnes constructions à vous : c'est tempête, profitez en !

    Damien
    avatar
    Damien25

    Messages : 710
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Deux en un !

    Message  Damien25 le Mer 17 Jan 2018 - 23:48

    Bonsoir à tous,

    C'est l'heure de faire du 2 en un : accouplement des ailes !

    Avant ça (j'ai failli oublier) il faut que je perce les nervures pour le passage des faisceaux (servos et lumières).

    Un moment que je me creusait la tête sur le 'comment faire' et d'un coup, Eureka :



    Un bout de tube, aminci et limé en 'dents' pour percer tout ça : en mettant un bout de CTP 3mm de l'autre côté, ça va nickel :




    Après ça, préparation des cales pour poser les ailes au bon dièdre, dernier montage à blanc et on encolle !

    Résine époxy lente ZAP, bien fluide (plus ça pénètre, plus ça colle !), doucement répartie sur les longerons : tout est mis en place, ajusté finement d'un côté et de l'autre, aligné et mis à sécher sous presse :


     

    J'ai donc mis en place les 2 clefs centrales (une longue et une courte) la troisième sera mise en place ultérieurement...

    Une fois sèche, les nervures seront 'sécurisées' sur les parties non collées à la cyano medium.

    J'y ajouterai également les différentes ames verticales et renforts...

    Ca sera pour demain !

    Bonnes constructions à vous,

    Damien
    avatar
    Damien25

    Messages : 710
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Démoulage !

    Message  Damien25 le Jeu 18 Jan 2018 - 23:34

    Bonsoir à tous,

    Ce soir démoulage de l'aile : la clef d'aile est bien en place, et la rigidité déjà surprenante si l'on considère qu'il n'y a que la partie centrale...

    Mise en place de l'aile, en faisant attention à avoir les bords d'attaques / de fuite des 2 ailes bien parallèles.

    Et c'est parti pour la reconfection de la partie centrale : mise en place de la clef d'aile AR, des lisses et du bord d'attaque :





    L'aile est bien calée, le bord de fuite mis en place (il sera remis à la cote après séchage).

    Mise en place des fausses nervures et des lisses. Les fausses nervures se reprennent sur la clef d'aile avec tenon mortaise + résine époxy. Les deux vis de fixation AV seront de part et d'autre.
     


    Mise en place du bord d'attaque, et d'une 'lisse' de 4mm en balsa au dessus du longeron centrale :

    Celui-ci étant constistué des 2 longerons se joignant au centre, il y a un léger creux en partie centrale : la lisse balsa, collée/poncée remet tout ça à plat pour filer avec le coffrage à venir...



    La suite demain !

    Bonne construction à vous, et à samedi pour les locaux (à l'AG) !

    Damien

    Contenu sponsorisé

    Re: BARON 1914 Briot de 1990...

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 26 Mai 2018 - 19:36