-= Le Forum du Club Aéromodéliste de Courcelles-les-Montbéliard =-


    BARON Briot de 1990...

    Partagez
    avatar
    Murphy
    Admin

    Messages : 398
    Date d'inscription : 05/03/2013
    Age : 72

    Re: BARON Briot de 1990...

    Message  Murphy le Mer 13 Déc 2017 - 14:30

    D'accord. C'est pour cela d'ailleurs que pour Sbach, Remorqueur ou gros hélico j'ai pris des 65C. Qui en fait ne sont pas si cher que cela.
    avatar
    Damien25

    Messages : 598
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Faire et défaire !!

    Message  Damien25 le Jeu 14 Déc 2017 - 23:48

    Bonsoir,

    Je suis donc parti pour défaire avant de refaire ce que j'avais déjà fait...

    Bref !

    Vu l'état du fuselage et des empennages, j'en démonte une bonne partie : découpe à la scie japonnaise des empennages : je rectifierai l'assise et replaquerai une petite planche de balsa :



    A l'époque, j'avais protégé le balsa en partie avant avec de la résine. J'ai tenté de poncer, mais en dessous, c'est tout de même un peu gras... Du coup je profite du combiné pour raboter les flancs : ces derniers sont doublés : j'en enlève 1mm et je remettrai une planche de 1mm : ça me permettra d'avoir une surface saine et propre.
    Avant sa mise en place, je ferai un peu de marquetterie pour boucher tous les trous, évidemment...

    Après un coup de rabot :



    Le coffrage de la partie inférieure n'était pas dans le bon sens, et j'ai prévu remettre une trappe, du coup je l'ai fait sauter aussi.

    Ca donne également plus d'accès pour re-travailler l'intérieur du fuselage. J'en profite d'ailleurs pour ouvrire largement le couple intermédiaire : découpé à la scie japonnaise, il sera fini avec un abrasif à la dremel :





    Une fois celà fait, je retourne sur le chantier : les baguettes rousillées par la souris seont retirées au fur et à mesure et remplacées une à une pour ne pas déformer la structure :



    Je n'ai fait qu'une partie d'un premier flanc (le plus atteint) : j'attaquerai la suite quand cette partie sera sèche...

    En attendant, bonne construction à vous,

    Damien
    avatar
    Damien25

    Messages : 598
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Treillis...

    Message  Damien25 le Ven 15 Déc 2017 - 23:50

    Bonsoir,

    Je continue de refaire gentillement le treillis... Malgrés l'age, il y a encore de l'élasticité : il faut faire bien attention à ne pas vriller la structure : calage et poids sont de rigueur :



    Encore un côté à faire... Au final, j'aurai changé 80% des traverses et renforts...

    Un petit aperçu de la face intérieure des baguettes retirées :



    Pour changer un peu, j'ai laissé de côté le PC pour regouter au plaisir du crayon : 2/3 cotes et les empennages sont retracés fis-ça :



    J'attaquerai ça demain avec le dernier côté du fuselage !

    Bonne soirée à vous et bonnes constructions !

    Damien
    avatar
    Damien25

    Messages : 598
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Ca file droit !

    Message  Damien25 le Lun 18 Déc 2017 - 0:04

    Bonsoir à tous,

    Ce soir ça file droit ! en attaquant le dernier flanc, je constate qu'il n'a pas le même galbe que celui d'en face... encore une erreur de jeunesse !

    Du coup j'ai fait sauter tous les croisillons pour refaire ça symétrique : Je n'ai pas pu tout rattraper, mais je suis dans le millimètre...

    Après ça, j'ai collé dans chaque trou des flanc des pièces en balsa qui sont poncées flush intérieur / extérieur : j'ai ainsi une surface propre et solide pour rapporter mon coffrage final (rappellez vous j'avais raboté les flancs de 1mm...).

    Le fuselage en l'état :




    Après, je me suis fait une 'petite folie' !

    Longtemps que je voulais me faire une petite trappe de largage... Après avoir réflechi à pas mal de solutions, j'avais réalisé des solutions de principe avec un seul servo pour ouvrir 2 trappes... pas trés concluant...

    En refaisant les fonds de tiroirs, je retombe sur 3 micro-servos de 3,5g (genre de servos à 2€50 pièce...). Ca sera parfait !

    Voilà donc la bête, commandée avec un seul inter, 2 positions :










    Les servos, tringles et autres pièces sont exactement identiques... pourtant l'amplitude de l'ouverture est bien différente... la joie des servos à 2€5 ;o)

    Ca n'est de toute façon pas fonctionnel... Je verrai bien si je rattrape ça via la radio.

    Demain, retour sur le fuselage et coffrage !

    Bonnes constructions à vous,

    Damien
    avatar
    Damien25

    Messages : 598
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Ca dérive...

    Message  Damien25 le Lun 18 Déc 2017 - 23:38

    Bonsoir à tous,

    Ce soir j'attaque le coffrage de l'un des flancs : Balsa 1mm, pour avoir un beau fini et qqch de solide !

    J'applique de la colle blanche de manière uniforme, en raclant bien pour ne laisser qu'une fine couche sur toute la surface. Mise en place du coffrage et mise sous pression. J'utilise le gabarit de cintrage du stab du piper qui fait pile la bonne taille :



    Pendant que ça sèche, je prépare les empennages : découpe des baguettes grace à mon outil maison dans de la planche de 6mm.

    Pour la gouverne de dérive, faux bord d'attaque et partie inférieure bien entammé, mais le reste est propre, je décide d'attaquer la chirurgie :



    Malheureusement, le bois du kit d'origine devait être d'origine US, il fait un peu plus de 6mm... J'ai donc découpé tout ça dans du 8mm, et raboté après assemblage.

    En 2 temps, 3 mouvements, la dérive est dégrossie, solide et légère, plus qu'à poncer finement (et ajuster, j'ai laissé du gras en partie basse pour être bien raccord avec le fuselage) :



    Et voilà, l'autre flanc ça sera pour demain !

    Bonne soirée à vous, et surtout, bonnes constructions !

    Damien
    avatar
    Damien25

    Messages : 598
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    La dérive sur le flanc...

    Message  Damien25 le Jeu 21 Déc 2017 - 23:41

    Bonsoir,

    Rentré tard cette semaine... Encore peu de temps de passé sur le Baron.

    Ce soir, dérive et flanc : Le second flanc est donc doublé, comme de l'autre côté :





    Pendant que ça sèche, je passe sur la partie fixe de la dérive. Contrairement à la dérive d'origine, je fait le bord d'attaque en plusieurs morceaux pour avoir le fil toujours dans le bon sens et être bien solide (pas de lamellé collé cette fois-ci ;o)  ) :



    Après retaille et ponçage grossier :



    La partie basse sera taillée pour rentrer pile-poil dans la fente du stab : un ponçage complet aura lieu après ajustement de toutça !

    J'espère trouver du temps pendant les vacances, malgrés les fêtes familliales !

    Bonne constructions à vous,

    Damien
    avatar
    Philaero

    Messages : 45
    Date d'inscription : 14/11/2017
    Age : 61

    Re: BARON Briot de 1990...

    Message  Philaero le Ven 22 Déc 2017 - 9:39

    Pffff ça  c'est de la restauration. Quel beau boulot tu fais là. Applaudissement Applaudissement Applaudissement
    Phil.
    avatar
    Damien25

    Messages : 598
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Le bon gout des choses simples...

    Message  Damien25 le Mar 26 Déc 2017 - 0:12

    Bonsoir à tous et merci Philaero... Si je veux qu'il refasse encore 25ans, autant faire ce qu'il faut !

    Ce soir, retour sur le Baron donc, l'estomac bien chargé, mais l'esprit léger !

    Les 2 flancs sont doublés (pas encore poncés), je peux donc coffrer le dessous, et intégrer mes trappes... Tout est posé à la colle blanche + épingles, comme dans le temps.

    Je laisse la partie avant ouverte : je souhaite pouvoir y mettre les doigts pour la confection du support batterie...




    Evidemment, tout ça sera poncé propre une fois sec....

    Pendant que ça sèche, je fini de tracer le plan du stab et j'attaque celui-ci. Quel plaisir ! ça avance vite et bien, avec une belle conception... le vrai gout des choses simples !

    En 1/2h, voilà le boulot...



    Tout est encore collé à la colle blanche : notez les renorts de longueurs habillement différenciée : l'est bon ce Christian Chauzit...

    Le reste sera pour demain !

    En espérant que le père Noel vous a glissé un kit sous le sapin (avec du bon bois et les copeaux qui vont avec...) : bonnes constructions à vous, et bonnes fêtes !

    Damien
    avatar
    Damien25

    Messages : 598
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Next !

    Message  Damien25 le Mer 27 Déc 2017 - 0:09

    Bonsoir,

    Je continue sur les empennages : pose des baguettes du stab, elle sont toute ajustées 'pile-poil' puis collées à la colle blanche....



    Une fois sec, on démoule... c'est trés léger et solide ! la dérive viendra se glisser dans la fente centrale. Il me reste à faire la gouverne de profondeur. Voilà ou j'en suis :

     
    Pendant que le stab sechait, j'ai percé la cloison pare-feu avec deux objectifs : faire disparaitre une partie des anciens trous (!) puisuq'il avait déjà reçu 2 motorisations et qu'aucun trou n'étais au bon endroit... évidemment ! le but était également de faire rentrer l'air abondemment... et le couple a été renforcé au dos par 2 baguettes triangulaires (histoire de ne pas le perdre en vol comme certains...) :



    J'ai retracé les positions du nouveau moteur, en décalant un peu de l'axe médian pour remettre de l'anticouple, car il n'y en a pas assez à mon gout (0,5°) : de la sorte, l'axe d'hélice sera centré malgré les 1,5° d'anticouple au final.

    Les flancs et le dessous du fuselage est également poncé :



    La trappe est bien intégrée, avec un encombrement réduit côté intérieur :



    Voilà tout pour aujour'dhui !

    Bonnes constructions à vous,

    Damien
    avatar
    Damien25

    Messages : 598
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 40

    Profondeur...

    Message  Damien25 le Jeu 28 Déc 2017 - 0:46

    Bonsoir,

    Ce soir, réalisation de la gouverne de profondeur...

    Je commence par contre-coller 2 baguettes de 6x3mm en pin pour lier les faux bords d'attaque de la gouverne de profondeur (j'avais pas de 6x6mm). Ces faux bords d'attaques sont donc entaillés pour acceuillier cette baguette, et tout celà est aligné / collé.

    De retour sur le chantier, on reprend le boulot classique. Une fois les coupes d'angle réalisées, tout va trés vite.

    1h en tout et pour tout dans mon cas. Tout est collé à la colle blanche, avec parcimonie...



    Il me reste à faire la béquille sur le fuselage, et à ajuster les ajourages dérive / stab, et je passe à l'aile...

    Bonnes constructions à vous,

    Damien

    Contenu sponsorisé

    Re: BARON Briot de 1990...

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 25 Fév 2018 - 2:52