-= Le Forum du Club Aéromodéliste de Courcelles-les-Montbéliard =-


    BARON 1914 Briot de 1990...

    Partagez
    avatar
    Damien25

    Messages : 909
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 41

    BARON 1914 Briot de 1990...

    Message  Damien25 le Lun 11 Déc 2017 - 23:19

    Bonsoir à tous,

    C'est reparti pour un nouveau chantier !
     Il s'agit donc de mon premier Zinc, un Baron, construit seul avec mes petites mains en 1990 (j'avais 13ans...).

    J'y ai tout fait : 2 ailes G, 2 flancs D...

    Construit en rouge avec croix de malte et un magnum 25GP pour commencer, je l'ai modifié 1 an après pour ajouter des ailerons (avec un servo standard au centre) et un peu plus tard, alors que je trempais déjà dans l'électrique, j'ai tenté une conversion...

    Autant dire qu'un speed 700 en prise directe avec un pack 7,2V de 1500mAh ça n'a pas fait d'étncelles : même en démontant le train, j'arrivais à peine à faire un palier de quelques dizaines de mètres depuis mon lancer...
    A l'occasion, il avait revêtu une livrée 'antique'...

    Les temps ont changés : je repars donc en électrique, mais 'moderne' !


    Dernière édition par Damien25 le Jeu 1 Mar 2018 - 17:16, édité 3 fois
    avatar
    Damien25

    Messages : 909
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 41

    Etat des lieux

    Message  Damien25 le Lun 11 Déc 2017 - 23:37

    C'est donc l'heure de faire l'état des lieux. Mon Baron était stocké dans une pièce non chauffée (mais isolée) accolée à une remise, à l'extérieur... depuis un peu plus de 20 ans !

    Voilà à quoi ça ressemble :





    Vu de loin, y'a pas trop de boulot... de loin !

    En fait, l'entoilage est taché et irrécupérable... mais surtout, une souris avait trouvé le fuselage à son gout !



    Les commandes, pour vous faire une idée !  Panneau MDR



    Les ailes ne sont 'pas trop atteintes' mais je me demande si je ne vais pas refaire la partie centrale... y'a des renforts qui ne me plaisent pas, suspect tout ça (je ne me rappelle pas avoir essuyé de crash, mais bon...) et le coffrage et mal posé, les bords de fuites sont à refaire 'propre' car le bois sec n'a pas aimé le désentoilage... plus évidemment des retouches que je n'avais pas su faire propre il y a 27ans !

    Au passage, je pense garder les ailerons, mais avec 2 servos, évidemment !

    Sur ce je vous souhaite une bonne nuit et surtout de bonnes constructions,

    Damien
    avatar
    JPP25260

    Messages : 182
    Date d'inscription : 24/03/2013
    Age : 70

    Re: BARON 1914 Briot de 1990...

    Message  JPP25260 le Mar 12 Déc 2017 - 6:44

    bonjour
    elle voulait simplement gagner un peut de poids
    pour une qu'elle trouvait quelque chose de tendre
     
    a+
    jpp
    avatar
    Murphy
    Admin

    Messages : 646
    Date d'inscription : 05/03/2013
    Age : 73

    Re: BARON 1914 Briot de 1990...

    Message  Murphy le Mar 12 Déc 2017 - 12:13

    Bonjour,

    Question moteur voici celui monté sur les Baron de Guy et Pascal. Il va très bien même en 3S.
    https://hobbyking.com/fr_fr/turnigy-l3537-840-brushless-motor-380w.html
    Avec un ESC de 30A. Pour la voltige passer en 4S.
    avatar
    Damien25

    Messages : 909
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 41

    Moteur...

    Message  Damien25 le Mar 12 Déc 2017 - 13:22

    Salut Murphy,

    Perso j'ai commandé (et reçu) un Turnigy G25 en kV 710, prévu en 4S avec une 12x5 ou 11x6...

    Les batteries sont des 4S LiHv de 2800mAh.

    Je vous donnerai les mesures en temps et en heure !

    @+
    avatar
    Murphy
    Admin

    Messages : 646
    Date d'inscription : 05/03/2013
    Age : 73

    Re: BARON 1914 Briot de 1990...

    Message  Murphy le Mar 12 Déc 2017 - 15:35

    Techniquement je trouve que les LiHv n'apporte pas grand chose question durée sur un avion. J'ai pu constater cela sur mon Piper. 
    Par contre les Graphène c'est vraiment autre chose.
    avatar
    Damien25

    Messages : 909
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 41

    LiHv... et bilan à nu !

    Message  Damien25 le Mar 12 Déc 2017 - 23:49

    Salut à tous,

    @ Murphy :

    Concernant les LiHV et les graphènes, 2 remarques... Les LiHv de ton Piper, si ma mémoire est bonne ils avaient un faible C (20C ?) Perso, j'ai des 65-130C et ils sont à la fois trés performants (plus de tension et plus de puissance), chauffent trés peu et vieillissent bien.

    Les Graphènes que j'ai essayé (en 65C aussi) sont vraiment lourd... mais ils ont l'air robuste (et avec une bonne perfo globale).

    Revenons sur le Baron !

    Il est dépoilé, tout nu ! c'est donc l'heure du bilan... pas trés joyeux !

    On commence par la souris :




    Faudra une inspection minustieuse des différentes traverses, mais globalement rien de trés grave, les 4 coins sont intact.

    Le reste du fuselage nécessitera un bon lifting pour être remi d'équerre...

    Par contre, je vais devoir faire sauter les empennages pour les refaires : ils étaient à la fois fissurés et renforcé de manière pas trés catholique (je rappelle qu'au moment des faits je bossais seul dessus, à 13ans... c'est aussi comme ça qu'on apprends !) :



    Concernant les ailes, à part de petites retouches, rien de grave... Je vais tout de même refaire la partie centrale !

    En fait, je crois me rappeler que je l'avais déjà modifiée en mettant les ailerons pour réduire le diedre... et le coffrage est posé de manière... spéciale :



    Par contre, faut que je me décide une bonne fois pour toute : ailerons or not ? je me laisse encore quelques jours de réflexion !

    La cellule en l'état :



    Bonnes constructions à vous,

    Damien
    avatar
    JPP25260

    Messages : 182
    Date d'inscription : 24/03/2013
    Age : 70

    Re: BARON 1914 Briot de 1990...

    Message  JPP25260 le Mer 13 Déc 2017 - 6:54

    bonjour
    vu les ajustements et la construction tu avais déjà 
    un sacré cout de patte pour ton age
    a+
    jpp
    avatar
    Murphy
    Admin

    Messages : 646
    Date d'inscription : 05/03/2013
    Age : 73

    Re: BARON 1914 Briot de 1990...

    Message  Murphy le Mer 13 Déc 2017 - 12:40

    Damien25 a écrit:Salut à tous,

    @ Murphy :

    Concernant les LiHV et les graphènes, 2 remarques... Les LiHv de ton Piper, si ma mémoire est bonne ils avaient un faible C (20C ?) Perso, j'ai des 65-130C et ils sont à la fois trés performants (plus de tension et plus de puissance), chauffent trés peu et vieillissent bien.

    Les Graphènes que j'ai essayé (en 65C aussi) sont vraiment lourd... mais ils ont l'air robuste (et avec une bonne perfo globale).

    Je ne sais pas trop question puissance. Car 20C ça fait quand même plus de 60A disponible en continu. Quoique sur le Piper c'était des 3S. Et le moteur du Piper n'est pas très gourmand pourtant. Mais c'est sur que passer en 4S même en 20C ça change la donne.
    Par contre j'utilise des LiHv sur mon drone F550 en 5200mA/10C et 4S et je frole les 15mn de vol avec.
    Chaque cas est particulier.
    avatar
    Damien25

    Messages : 909
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 41

    Résistance interne...

    Message  Damien25 le Mer 13 Déc 2017 - 14:13

    Salut Murphy,

    En fait le nombre de 'C' est directement lié à la résistance interne... du coup ça pilote la tension dispo pour un courant donné !

    Exemple : entre un pack 'forts C' (plus de 40 en continu) et un pack 'faible C' (15 à 20) on a typiquement une valeur mesurée de respectivement 8mOhms et 18mOhms par cellule (mesure sur des packs 45C LiHV et 25C std de chez moi)

    Ces valeurs sont faibles, puisqu'en 4S ça donne respectivement 32mOhms et 72mOhms.
    Regardons maintenant 2 cas de figure 'caricaturaux' : on utilise ces 2 packs sur un avion pépère et sur un Jet, conso maxi 15A dans le premier cas et 55A dans le second.

    Les chutes de tension 'sous charge (plein gaz)' pour les 2 applications et les 2 packs sont les suivantes :

    Avion Pépère, 15 A, U=RI =>  chute de tension de 0.5V avec le 'bon' pack et de 1,1V avec le 'std', soit sur 15V environ respectivement 3 et 7% de perte de puissance !

    Jet perfo, 55A => chute de tension de 1,76V avec le 'bon' pack et de 3.96V avec le 'std' soit respectivement 12 et 26% de perte de puissance !!

    On voit du coup que les packs à forts C marchent toujours mieuxque ceux à faible C. Avec une conso faible, l'écart n'est pas trés sensible, mais si la conso grimpe, ça peut-être dramatique !

    Voilà le pourquoi du comment ;o)... CQFD !

    Contenu sponsorisé

    Re: BARON 1914 Briot de 1990...

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 17 Oct 2018 - 13:28