_____ Le Forum du Club Modéliste de Courcelles-les-Montbéliard


    Papy Boyington is back: Corsair Unique models

    Partagez
    avatar
    Damien25

    Messages : 376
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 39

    Papy Boyington is back: Corsair Unique models

    Message  Damien25 le Sam 25 Avr - 18:34

    Salut à tous,

    Après une longue absence sur le forum, je reviens ! Notre rencontre warbird approche à grand pas... et mon Spit n'est pas encore terminé (même s'il est bien avancé).

    J'ai bien l'intention de mettre les bouchées doubles, mais vu le temps dont je dispos je commence à douter qu'il soit volable à temps... Donc j'ai craqué pour ça :



    Un kit de corsair tout prêt, en mousse qui devrait arriver cette semaine.

    Je vous livrerai quelques photos et retours sur les essais en vols dés que possible !

    En attendant, je vous laisse un petit lien Youtube :



    Bon vols à tous,

    Damien


    Dernière édition par Damien25 le Ven 1 Mai - 16:10, édité 1 fois
    avatar
    Damien25

    Messages : 376
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 39

    Unboxing !

    Message  Damien25 le Mar 28 Avr - 10:05

    Commander chez Hk dans un entrepôt européen ça a du bon ! après 5 petitis jours d'attente le colis est arrivé !

    J'ai déballé ça hier pour me faire une idée et je vous propose les premières images et analyse 'à chaud'...


    D'abord, tout celà est plutôt sérieux sur le transport, avec peu de risques d'endommagements :



    Chaque pièce est bien calée et protégées dans un plastique relativement épais. Quand on sort tous les éléments on a ça :



    Tous les servos sont en place, moteur et controleur installé, le boulot est contenu : coller le stab et la dérive (colle fournie). Visser les guignols (fournis avec leurs vis... et le tournevis !), mettre éventuellement les bidons + missiles et voilà !

     Si on jette un oeil de plus près au fuselage on peut statuer sur le niveau de qualité des pièces :



    Le grain est fin, assez peu visible. Les trains ont l'air costaud (roulette directrice et rétractable !). Les marquages sont bien posés... ça respire plutôt la santée.

    Si on pinaille un peu, les servos n'ont pas l'air d'être d'une trés bonne qualité (à l'oeil...). Les jantes sont blanches (à peindre donc) et en 2 demi coquilles fermées par de petites vis pas trés élégantes.

    L'axe de roue AR n'a pas l'air freiné et la vis ne parait pas trés adaptée.

    Les charnières sont obtenues de moulage => à roder sérieusement (surtout le stab qui est un peu raide).

    Les volets à fente ne sont pas 100% maquette (un seul volet au lie de 3) mais à fente avec axe déporté (ça c'est plutôt bien).

    La verrière est immobilisée avec des vis, mais montée sur rails coulissants => elle est motorisable si besoin via un servo dédié !

    L'hélise quadripale (13x6 !) est magnifique... mais unique => faut que je regarde comment en retrouver une en pièce détachée au cas où.

    Je m'arrête là pour l'instant et je vous tiens au jus dés que le montage commence !

    En attendant bons vols,

    Damien
    avatar
    Gerard25

    Messages : 503
    Date d'inscription : 05/03/2013
    Age : 68

    Re: Papy Boyington is back: Corsair Unique models

    Message  Gerard25 le Mar 28 Avr - 20:24

    Salut Damien

       Bel Oiseau
       Peux tu nous donner quelques précisions: Envergure , poids etc....
    avatar
    Damien25

    Messages : 376
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 39

    Oups !!

    Message  Damien25 le Mer 29 Avr - 0:18

    Salut Gérard,

    C'est vrai que j'ai été un peu frugal sur les specs !!

    Spécifications :

    Annoncé à 1200mm d'envergure pour 970mm de long. Masse prévisionnelle de 1600g (à voir avec mes packs...).

    Moteur Brushless 3648 avec un kv de 480 qui tire donc une quadripale de 13x6 sous 4S.

    Je ne connais pas la puissance, mais le controleur est un 40A, ça doit tirer dans les 350w j'imagine (je mesurerai ça évidemment !). Si ça se confirme, ça devrait être suffisant pour voler réaliste (même si j'apprécie les gosses réserves de puissance)..

    Dans un premier temps je ne monterai ni missiles, ni réservoir additionnels même s'ils donnent un look d'enfert (mais je joue plutôt la trainée !).

    Fait amusant ( Evil or Very Mad ) il n'y a aucune mention de centrage...

    Côté assemblage (on ne peut pas parler vraiment de construction !) :

    Je me suis occuppé de monter tous les guignols... avec 4 vis par pièce ça en fait quelques unes  à visser !, les charnières sont rodées. Les deux demi-ailes ont été collées : j'ai privilégié de l'Epoxy 5 minutes chargée micro-ballon à la colle fournie...
    Je sais bien que le la 2h serait encore mieux, mais la mise en pression de l'EPO n'est pas évidente et en plus il y a de grandes surfaces de collage.

    Après vérification de l'alignement (y'a pas vraiment moyen de monter ça de travers, mais on est jaais trop prudent...) j'ai collé stab et dérive en place (à la 2h cette fois-ci, toujours chargée de micro-ballon).

    Pendant que tout ça sèche, je m'occuppe du faux moteur qui est trés fin et fragile et qui avait un peu souffert du voyage. Je vais le renforcer et également peindre la partie centrale du brushless en gris pour le noyer dans a masse.

    Voilà, c'est à peu près tout pour aujourd'hui... demain je vous poste des photos !

    Bon vols,

    Damien
    avatar
    Murphy
    Admin

    Messages : 325
    Date d'inscription : 05/03/2013
    Age : 72

    Re: Papy Boyington is back: Corsair Unique models

    Message  Murphy le Mer 29 Avr - 13:26

    Bonjour,

    J'ai le Fury de chez Avios. Question centrage c'est bien 20mm avant par rapport à celui donné sur la notice. Soit 25% de la corde d'aile plutôt que 30/33%.

    Par contre pour l'hélice qui est une cinq pales au départ, après premier crach j'ai remis une 4 pales. Mais on peut aussi s'en sortir en mettant une bipales. Le problème de 4/5 pales c'est qu'à chaque cheval de bois il y a une pale cassée. Heureusement elles sont interchangeable individuellement.

    Par contre avantage du Fury, ailes et stab sont vissés et démontable. J'ai eu un problème dernièrement avec la vente d'un Stuka dont le stab était collé.

    Autre regret c'est la taille des modèles Durafly. Tous passés en 110 ou 120cm. Je trouve que cela fait des avions petits et chargés. J'ai volé depuis 2009 avec mon Spitfire de 1m50 Durafly qui avait plus de présence en vol et une charge alaire moins élevé. Mon nouveau SEA Fury de 1m20 est trop chargé.



    Quand à celui de 1m80 c'est une autre histoire.
    avatar
    Damien25

    Messages : 376
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 39

    Taille et charge alaire....

    Message  Damien25 le Jeu 30 Avr - 0:22

    Salut Murphy,

    En effet, bigger is better comme disent les américains.... mais le portefeuille doit suivre et la place de stockage aussi !

    En gros, sur un corsair comme ça, 30cm d'envergure c'est encore 60€ de plus et des batteries en conséquence...

    Concernant celui-ci, la corde est énorme, de même que l'épaisseur du profil. La charge alaire ne doit pas être si élevée que ça et le profil doit rester tolérant => on verra ça en vol !

    @+
    avatar
    Damien25

    Messages : 376
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 39

    Le montage continue...

    Message  Damien25 le Jeu 30 Avr - 0:36

    Ce soir j'ai continué le montage de la bête...

     

    Les chappes sont 'light' et je les ai toutes montées avec un bout de durite silicone pour les assurer :

     

     

     

    Avec l'équipement pléthorique, il y a un gros sac de fil à gérer. Je cherchais dans le fuselage le cable de la roulette rétractable... sans succès : et pour cause !

     

    Le modèle vendu en directe par Unique Models est équipé de la roulette rétractable... mais pas celui vendu par Hk (du même fournisseur) :

     

     

     

    Le mécanisme est là, mais il manque le moteur ! Pas trés grave, je vais gagner le plomb dans le nez que mettent ceux qu iont la roulette !
    avatar
    Damien25

    Messages : 376
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 39

    Première mise en croix...

    Message  Damien25 le Jeu 30 Avr - 0:43

    (Désolé de segmenter les messages, je me suis fait jeter 2 fois pour cause de message trop long...) 

    Une fois tout en place, je me suis monté l'hélice à blanc, sorti le train et monté les ailes pour se faire une idée :





    Tout celà est bien beau, mais à e niveau d'équipement il faut que je m'occuppe de la liasse de fils... Je vais remettre 1 ou 2 connecteurs pour rationnaliser tout celà... et peut-être laisser le récepteur sur l'aile qui embarque le plus de servos.

    J'ai un sac de Y livré avec l'avion mais je garderai au moins les ailerons sur 2 voies séprées (ce qui permet de se servir d'un récepteur 7 voies).

    Pour info, le train est une petite merveille, costqud et réaliste en vitesse !

    Bonne constructions et bons vols !!

    Damien
    avatar
    Damien25

    Messages : 376
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 39

    Sea fury : il pèse combien ??

    Message  Damien25 le Jeu 30 Avr - 14:13

    Salut Murphy,

    Je repensais  ton Sea Fury trop chargé : il pèse combien ??

    @+
    avatar
    Damien25

    Messages : 376
    Date d'inscription : 09/03/2013
    Age : 39

    Faites chauffer la soudure !

    Message  Damien25 le Jeu 30 Avr - 23:45

    Re-bonjour les amis,

    Ce coups-ci, j'suis dans la soudure jusqu'au cou !

    L'analyse des nombreux cablages / rallonges en Y a montré 1 des cables qui avait un faux contact (cosse mal clippée dans le connecteur).

    Au global, le nid de rallonges ne m'inspire guère. Du coups, j'ai décidé :
    - De mettre le récepteur dans l'aile
    - De brancher les ailerons en direct sur deux voies séparées
    - de virer les Y en soudant directement les cables ensemble juste avant le récepteur

    Ce faisant j'économise 3 rallonges en Y et un beau sac de noeud :



    Les cables ne sont pas encore rangés, mais une fois terminé ce sera propre.

    Après il faut que je refasse un cable pour se reprendre sur le fuselage (via un connecteur multiplex), mais ça ce sera pour demain :



    Sur mon connecteur multiplex 6 broches, je récupère les 3 fil de signal (moteur / dérive / stab) et les +/- qui sont jumelés sur la même broche (j'utilise donc 5 broches en tout).

    Pendant que le fer était chaud, je me suis occupé des volets : j'ai raccourcis la tringle déja trop courte pour souder un embout fileté et une chape  métallique : ça donne ça :



    C'est quand même plus sérieux !

    C'est tout pour aujourd'hui... La suite au prochain épisode !

    Bon vols,

    Damien

    Contenu sponsorisé

    Re: Papy Boyington is back: Corsair Unique models

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 24 Juil - 0:30